journal d'une mannequin

Jamais assez maigre, Journal d’un mannequin

Journal d’un top model, ou quand une top model dénonce le diktat de la minceur

Hola tout le monde !
Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une lecture qui m’a bouleversé : celle du journal de la top model Victoire Maçon Dauxerre : Jamais assez maigre.
Si vous ne l’avez pas lu, je vous le conseille fortement.
Pour le coup, je n’ai pas l’habitude de lire des autobiographies, mais celui-ci m’a interpellé !

 

 

Le résumé :

Repérée à 17 ans dans la rue par un chasseur de mannequins, Victoire rêve d’une vie de star courtisée par les plus grands couturiers. Son ascension est fulgurante. En moins de 6 mois, elle fait plus de 22 défilés à New-York, Milan, Paris et appartient au cercle très fermé des 20 Top Model les plus demandés dans le monde. Mais, pour entrer dans des robes de taille 32, elle va devoir maigrir jusqu’à devenir anorexique. On suit sa course vers la maigreur et assiste à l’embrigadement psychologique des responsables de mode et photographes qui lui rappellent que la nourriture, c’est l’ennemi. Alors que tout semblait lui sourire, Victoire ne réalise pas que cette folie de la maigreur la ronge de l’intérieur. Au bord du gouffre, elle tente de mettre fin à ses jours. Ce livre est le récit d’une rescapée.

Mon avis :

Dès le début, j’ai été happé par l’histoire. La lecture est facile, et je me suis attachée rapidement à Victoire. Repérée dans la rue par un chasseur de mannequin, elle rejoint l’agence Elite à 17 ans. A partir de là, tout bascule : alors qu’elle pèse 56 kilos pour 1m78, on lui demande de perdre environ 9 kilos pour pouvoir rentrer dans des vêtements tailles 32-34 (normal, j’ai envie de dire…). Pour cela, elle se nourrira exclusivement de pommes. Nous découvrons au fur et à mesure du journal, l’envers du décors du mannequinat, et ses folies : les exigences de certaines maisons de couture, les photographes odieux qui rappellent tout le temps que la nourriture, c’est l’ennemi, les longues attentes lors des castings (et les autres filles qui peuvent être odieuses, capables des pires coups pour être prises pour le défilé), en bref, une folie.

Ce livre permet d’ouvrir les yeux, et de découvrir que le monde du mannequinat, ce n’est pas que de la soie et des paillettes : Les mannequins ne sont considérés que comme des cintres et la maigreur est une obsession de tous les jours. Au fil du livre, on voit Victoire sombrer dans la spirale infernale de l’anorexie jusqu’à atteindre un point de non-retour.

 

Journal d'une mannequin
Photo de Victoire lors d’un défilé

 

Bref, ce livre est vraiment génial dans la mesure où il peut faire comprendre aux jeunes, l’envers du décor du mannequinat. Nous pouvons également découvrir quelques une de ses photos, prisent lors de défilé, avant sa perte de poids et pendant (ces dernières sont particulièrement choquantes).

 

Qu’est devenue Victoire ?

Cette expérience à changer sa vision de son corps. Elle dit elle-même :

On me voulait, certes, mais maigre. J’étais belle parce que j’étais maigre. C’était ma seule valeur. Mais plus je maigrissais, plus je me sentais grosse. L’anorexie est un cercle vicieux. Et l’ironie, c’est que l’on me demandait de maigrir alors que mes photos étaient la plupart du temps retouchées. On me rajoutait des cuisses, des joues…

Aujourd’hui, suite à un long séjour à l’hôpital, elle a repris du poids et porte du 38. Pourtant, elle ne se dit pas être sortie d’affaire à 100%. (Si cela vous intéresse, retrouvez son interview pour le Figaro en cliquant ici)

 

“La mode doit faire rêver, je suis d’accord avec cela, mais sans détruire la santé de nombreuses jeunes filles, et pas seulement celle des mannequins” déclare Victoire lors d’une interview pour le Parisien.

 

Elle cite également Karl Lagerfeld – “un tailleur Chanel ne va pas à une femme qui a de la poitrine“, mais une femme a par définition de la poitrine. Qu’il fasse donc des tailleurs qui vont aux femmes ! »

 

Anorexie et mannequinat

En 2015, quand le député Olivier Véran propose l’amendement sur la loi santé, la mère de Victoire écrit une lettre qui sera lue devant le Sénat.

D’ailleurs, depuis avril de cette même année, cet amendement interdit l’embauche de mannequins trop maigres. Elles doivent fournir un certificat médical prouvant qu’elles ont un IMC (Indice de Masse Corporel – le rapport entre la taille et le poids) correct. (une personne ayant un IMC de moins de 18,5 est considérée en état de dénutrition) Du haut de ses 47 kilos pour 1m78 (IMC de 14,8), Victoire était dans un état de famine.

 

Voilà pour ma review littéraire !
Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous penser ?

Little-so’

Rendez-vous sur Hellocoton !

63 Comments

  • Reply Serena 31 March 2017 at 14 h 08 min

    Coucou,
    Pfffff c’est tellement honteux ! Après les ados se trouvent grosses c’est n’importe quoi ! Une femme c’est du 36 mais aussi du 38, du 40, du 42, du 44 etc. Une femme ça a des formes, comment porter un enfant sinon ?
    C’est tellement révoltant tout ça, ça ne devrait pas exister !
    Merci à toi d’en parler, gros bisous <3

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 14 h 23 min

      On est d’accord ! c’est vraiment du grand n’importe quoi ce monde… de gros bisous <3 bon weekend !

  • Reply Nadia 31 March 2017 at 14 h 18 min

    J’ai bossé pendant 10 ans dans le milieu de la mode et de la beauté, j’en aurais des anecdotes à te raconter…
    Celle à qui on demande de se faire limer les hanches, celle à qui on reproche de manger son repas de midi comme tout le monde…
    C’est un milieu qui n’est joli que de l’extérieur !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 14 h 22 min

      c’est clair qu’après avoir lu ce bouquin je me dit que cet univers est vraiment horrible… :/

  • Reply Fanny 31 March 2017 at 14 h 36 min

    Hello,

    Tu m’as donné envie de lire ce bouquin ! ça va être mon prochain achat je pense 🙂

    Bonne journée

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 14 h 38 min

      aah cool! tu verras il est top et choquant à la fois 🙂 bonne journée à toi aussi !

  • Reply Golden Cheer Grahams 31 March 2017 at 16 h 16 min

    Le genre de livre qui doit être très dur à lire. J’admire la démarche, mais avec mon histoire personnelle, je suis incapable de lire un livre pareil…

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 16 h 19 min

      je t’avoue que je me suis souvent reconnue dans les propos qu’elle tient mais elle ouvre vraiment les yeux 🙂 et on voit qu’elle a été soutenue c’est ça qui est top

    • Reply La Belle Bleue 31 March 2017 at 22 h 19 min

      Pareil !!!!

  • Reply LaParenthèsedOr 31 March 2017 at 18 h 42 min

    Brrr j’ai du mal avec le monde de la mode en général mais là encore un peu plus. Quelle horreur ! Et ces jeunes filles qui ruinent leur santé… Puis ce c** de Lagerfeld brr grr (oui c’était un commentaire constructif :p)

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 18 h 46 min

      pour le coup c’est clair que ce mec est un abruti de première !!

  • Reply Juliette 31 March 2017 at 21 h 10 min

    C’est un sujet assez délicat dans la mode, Mais c’est une bonne chose qu’elle ait osée en parler et lever le voile sur cette partie sombre du monde de la mode ! Très bonne revue littéraire bravo !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 55 min

      merciii 😀 et on est d’accord c’est vraiment top qu’elle ait fait ça !

  • Reply Mytrendylifestyle 31 March 2017 at 21 h 12 min

    Hello Sophie! Je ne l’ai pas lu mais j’en ai beaucoup entendu parler au moment de sa sortie, l´auteure avait fait beaucoup de promo! Ce livre m’a interpellé et j’ai beaucoup aimé le fait qu’elle mette en avant cet aspect de l’industrie de la mode 🙂

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 21 min

      oui je trouve ça vraiment bien qu’elle ait brisé les tabous 🙂

  • Reply Trysha 31 March 2017 at 21 h 20 min

    C’est vraiment n’importe quoi d’imposer ce genre de conditions à des femmes juste pour des vêtements. ‍♀️

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 23 min

      on est d’accord! et puis dans le livre elle décrit de ces trucs c’est abusé (par exemple, les 3 tonnes de produits qui détruisent les cheveux que les coiffeurs utilisent… Victoire s’est retrouvé avec des mèches de cheveux en moins en essayant de défaire la coiffure c’est pour dire !)

  • Reply Comme on est 31 March 2017 at 21 h 20 min

    Coucou !
    Alors moi j’adore ce genre d’histoire et je vais vite lire ce livre ! Ma cousine est une ancienne mannequin et je sais à quel point c’est vrai ! La mode doit vraiment changer marre de voir des cintres vivant !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 24 min

      C’est ça ! les femmes ne sont PAS des cintres !!

  • Reply La Belle Bleue 31 March 2017 at 21 h 23 min

    Je ne l’ai pas lu, mais il a l’air d’être intéressant !!! Heureusement que je n’ai jamais voulu être mannequin (avec mon 1m62 ça risque d’être compliqué loool) !!! Et euh… demander de maigrir pour retoucher et ajouter des cuisses, je comprends pas la logique, y a un truc qui m’échappe !!!
    Dans le milieu de la danse, c’est le même combat, d’ailleurs je suis un compte insta d’une ancienne anorexique Britannique qui poste régulièrement des photos avant (en période ano) /après (post-recovery). C’est impressionnant, sur les photos “avant”, elle faisait toujours la gueule et elle avait l’air triste alors que sur les actuelles, on voit bien qu’elle se sent mieux. Son compte, c’est “margibarbieri” 🙂
    Et dans le milieu de la GAF aussi c’est pareil, d’ailleurs la série “Make it or Break it” y fait allusion quand un coach demande à un personnage de perdre du poids pour être plus performante et plus rapide. Total elle devient anorexique, se fait hospitaliser et sa place aux JO est remise en question !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 27 min

      coucou! ouii je regardais la série MIOBI 😉 c’est vraiment abusé… et ouais je suis des danseuses sur instagram mais mon dieu, elles sont maigres comme des coucous c’est fous… d’ailleurs il y avait un compte insta d’une danseuse (je ne me rappelle plus de son nom, dommage) mais c’était VRAIMENT horrible… les os apparents, la peau sur les os… ignoble… et n est d’accord que c’est totalement débile de demander de maigrir pour retoucher après…

      • Reply La Belle Bleue 31 March 2017 at 21 h 36 min

        J’étais à fond poir MIOBI !!!!!!!! J’aimais bien Kaylie et Lauren !!! Mais je me comparais plus à Payson, parce qu’elle a été blessée comme moi (sauf que moi c’était au genou, et c’était sur un enchaînement au sol), donc je compatissais pour elle quand on lui disait qu’elle n’allait jamais retrouver son niveau !!!!

        • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 50 min

          haha! ouiii j’adorais Kaylie 😀 Lauren elle m’énervait, son petit rôle de peste la ^^ et Payson c’est clair je la comprend aussi j’étais pareil à la danse, je me suis bousillé les chevilles au classique (et les genoux aussi) mais bon… du coup je continue la gym XD (histoire de vraiment me bousiller les genoux x))

  • Reply Lyna Johnes 31 March 2017 at 21 h 27 min

    Je sais que ce genre de choses existent, et merci pour le partage de ce livre. J’adore les lectures dans ce genre :témoignages, histoires vraies, récits de guerre…
    C’est vrais que le monde de la mode est encore très et surtout trop tabou ! Et c’est vraiment domage, car on pourrait vraiment éviter ce genre de dégâts !
    Merci pour cette découverte je le garde sous la main pour ma prochaine lecture !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 28 min

      je t’en prie 🙂 c’est vraiment un beau témoignage et c’est clair qu’elle est tellement mieux maintenant, dans son 38 🙂

      • Reply Lyna Johnes 31 March 2017 at 22 h 30 min

        j’imagines, tu m’as vraiment donné envie de le lire !

  • Reply julia 31 March 2017 at 21 h 38 min

    C’est exactement pour ça que la “mode” en général ne me fait pas rêver j’ai assez de recul sur ma vie pour savoir que tout est faux, que l’envers du décor est dur…mais je trouve ce bouquin et cette prise de parole super bénéfique pour les jeunes génération qui “rêve” de ça . Du coup je l’ajoute à ma wishlist book :p Merci pour la découverte 😀

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 51 min

      oui ! c’est vraiment un très bon livre 🙂 et je t’en prie ^^

  • Reply Affectueusement Votre 31 March 2017 at 21 h 39 min

    Ce milieu est une horreur. Comme je plains ces jeunes femmes qui pensent avoir une vie de rêve et qui finissent par se haïr… Evidemment ce n’est pas le cas de toutes mais je pense qu’il s’agit d’une grande majorité.

    J’ai hâte de vivre dans une société ou l’on ne glorifiera pas les femmes pour leur beauté, les forçant à devenir des objets que l’on peu modeler. J’adore la mode mais cet aspect là, pas du tout.

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 53 min

      on est d’accord ! Et quand je vois les propos de Lagerfeld aussi… ça me rend malade –‘ Il a beau être à la tête de Chanel, c’est un abruti fini!

  • Reply DULCEMARAH - LIMONADE & CO. 31 March 2017 at 21 h 46 min

    Ouf, totalement d’accord avec toi, c’est vraiment tu grand n’importe ses classifications de tailles. Pas pour rien que les gamines se trouvent trop grosse et ont des problèmes de santé ;'(

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 56 min

      c’est ça !

  • Reply Rihab 31 March 2017 at 21 h 48 min

    Tu m’as donné trop envie de lire ce bouquin ! Est ce que je peux le trouver en ligne ?
    Rihab from https://rihabbeautyfashion.wordpress.com

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 21 h 57 min

      tu peux le trouver en ebook (je l’ai aussi en version ebook) après à voir si tu peux le trouver gratos ^^ je l’ai acheté sur l’itunes store 🙂

  • Reply Carole 31 March 2017 at 22 h 17 min

    Coucou ! Très intéressant ton article, je ne lis pas souvent d’autobiographie mais ce livre a vraiment l’air touchant et intéressant.. Le monde du mannequinat est vraiment terrible de ce qu’on entend, je pense que je lirai ce livre ! Merci pour cette découverte, bisous!

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 22 h 24 min

      pour le coup c’est l’une des première que je lis et j’ai vraiment adoré 🙂 je l’ai dévoré en une soirée c’est pour dire ! Tu me diras ce que t’en aura pensé 😀

  • Reply Mademoiselle Curieuse 31 March 2017 at 22 h 18 min

    Oula ! Il a l’air terrible ! Dans ma PAL !

    • Reply LittleSo 31 March 2017 at 22 h 25 min

      yeaaah 😀 cool !

  • Reply Vampaiaa 1 April 2017 at 7 h 53 min

    Je crois que Victoire était passée dans un reportage de Sept à Huit et j’avais très envie de lire son autobiographie mais je n’ai jamais eu le temps. Mais je me souviens que son intervention m’a touché.
    Pour moi la féminité et la beauté n’est pas une question de poids, loin de là. Elle est dans la pensée, dans sa façon d’être.

    Je suis partie vivre au Japon pour un an et leur vision de la beauté et du poids est dans la même vision que les grands couturiers, et je pense que beaucoup de filles souffrent de ça. Il y a plusieurs micro-trottoir au Japon sur ce sujet, et des filles disent pour perdre du poids vont jusqu’à louper les repas et en avoir un seul par jour, je trouve ça scandaleux. J’aimerai avoir un rôle à jouer là-dedans, et j’aimerai bien démarcher des compagnies pour leur parler de ça … à voir d’ici quelques mois quand j’aurai plus de problème avec la langue

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 36 min

      c’est tellement triste :/ et bon courage ! quelle chance d’être au Japon j’aimerais tellement y aller !

  • Reply Clémentine 1 April 2017 at 7 h 59 min

    L’histoire a l’air très forte. Je ne suis pas très autobiographie mais c’est un livre à lire. Merci pour la découverte 🙂

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 36 min

      je t’en prie 🙂 c’est vraiment un livre super !

  • Reply Juliette 1 April 2017 at 8 h 25 min

    C’est une bien triste histoire .. j’en avais entendu parler mais je ne savais pas que le livre était sortie.. C’est un vrai monde de requins et c’est fou que les gens de ce milieu pousse autant les mannequins vers la maigreur extrême. Il est clair qu’ils ne les voient que comme des objets alors que ce sont des êtres vivants qui sont en train de mourir à petit feu .. 🙁 . C’est vraiment bien qu’elle ait partagée son expérience. Merci pour cet article 🙂

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 39 min

      c’est tout a fait ça, franchement je trouve ça top qu’elle ait dénoncé tout ça ! j’espère que ça fera ouvrir un peu les yeux aux gens !

  • Reply lucy 1 April 2017 at 9 h 41 min

    Je trouve ça bien d’oser dénoncer tout cela et partager son histoire dans un livre… Bravo à cette jeune mannequin courageuse. Tu m’a donné envie de lire son livre !

  • Reply Noémie 1 April 2017 at 9 h 54 min

    Très sympa ce partage et ton résumé, j’aimerais d’être une fille simple. La vie est comme la lune : tantôt pleine, tantôt vide.
    Gros bisous <3

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 40 min

      merci 🙂 Gros bisous à toi aussi!!

  • Reply Ena 1 April 2017 at 10 h 30 min

    J’avais entendu parler de ce livre…rentrer dans du 32, c’est incroyable! C’est bien de dénoncer ce système absurde et inhumain…Il y a un tel décalage entre ce monde et la réalité! Ton article donne envie de lire le livre 🙂

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 41 min

      c’est effectivement totalement ridicule surtout quand on voit que les photos sont retouchées au taquet derrière quoi…

  • Reply Laurie 1 April 2017 at 11 h 13 min

    Hello ! J’ai eu des frissons rien qu’en lisant ton article, j’espère vraiment que tout ça va changer… C’est inacceptable !
    En tout cas, j’ai bien envie d’acheter ce livre maintenant, pour en apprendre d’avantage.
    XOXO

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 42 min

      J’espère aussi que ça va changer 🙂

  • Reply Yael 1 April 2017 at 13 h 27 min

    C’est un problème de société puisqu’au-delà de la mode, il touche aussi des femmes “lambda” et notamment beaucoup de jeunes (voire de très jeunes) filles. C’est d’une telle absurdité. Il faut en parler. Diffuser. Beaucoup !

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 13 h 43 min

      On est d’accord !

  • Reply mamtermante 1 April 2017 at 14 h 57 min

    Le mode de la mode fait peur moi je trouve, elle a très bien fait de dénoncer de diktat de la maigreur

  • Reply asciena 1 April 2017 at 17 h 06 min

    Je n’ia pas lu ce livre mais je le voit circuler sur la toile et il m’a l’air très intéressant ^^
    Quand on voit que même à nous consommatrices on nous “dicte” presque d’être mince dans les magazines féminins en nous proposant des recette de régimes, ou en ne proposant pas le même nombre d’articles en taille 40 qu’en taille 36 dans les magasins … C’est un problème de notre société nous ne valons rien si nous ne sommes pas dans le moule !
    Je n’ose imagine comment ça se passe dans l’univers de la mode …
    Il est bien loin de le temps des mannequins des années 90 ou on avait Laetitia Casta et Claudia Schiffer …
    Bises
    https://mellecupoftea.wordpress.com

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 20 h 58 min

      non mais c’est ça… c’est vraiment horripilant… du coup ça ne donne même pas envie d’acheter ce genre de magazines, surtout si c’est pour s’entendre dire qu’on est “trop grosses”… vive les mannequins grandes tailles !

  • Reply sabrina.espritmode 1 April 2017 at 20 h 16 min

    Hello Sophie!
    Je ne l’ai pas lu ce livre mais j’en ai beaucoup entendu parler.
    Je ne suis pas mannequin, mais je manage un mannequin et je sais que dans ce milieu, la santé importe peu pourvu que tu rentres dans les vêtements de haute couture. C’est malheureux à dire mais beaucoup de filles s’affament pour réussir…
    Je suis contente qu’elle ait eu le courage d’écrire ce livre pour avertir les nouvelles et tous ceux qui pensent que l’industrie de la mode est un milieu sain.

    bisous
    sabrina

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 20 h 41 min

      coucou 🙂 merci pour ton commentaire ! ça ne dois pas être facile tous les jours :/ je trouve ça tellement idiot de faire des vêtements pour des tailles ridicules…

  • Reply Héloïse Caillard 1 April 2017 at 20 h 52 min

    Je trouve cela horrible d’imposer à une personne un certain physique, qui n’est pas celui qui lui correspond! En plus, de nos jours, nous avons de plus en plus envie de voir de “vraies” femmes défiler et nous faire rêver!

    • Reply LittleSo 1 April 2017 at 21 h 00 min

      c’est ça ! et en plus dans le livre, Victoire dit que par exemple, il faut avoir un tour de hanches de moins de 90 cm… sympa pour les filles qui ont des hanches larges dues à leur morpho…

  • Reply Lauriane LeLaboNet 1 April 2017 at 22 h 42 min

    Nous savons que ce milieu est “compliqué” mais c’est toujours frappant lorsque nous sommes face à des témoignages. En tous les cas tu m’as donné envie de lire ce livre.

  • Reply Loula 2 April 2017 at 12 h 58 min

    Coucou,
    C’est vraiment honteux, c’est un monde de fou !
    Tu m’as convaincu à l’acheter, je pense que c’est intéressant de connaître “les coulisses”…
    Merci pour cette découverte !
    Bon dimanche,
    Loula ♥

  • Reply unadamantinderoses 2 April 2017 at 18 h 40 min

    Je crois déjà avoir lu ce livre mais il y a quelques années déjà ! J’étais aussi choquée ! C’est scandaleux et dingue… Enfin bref –‘
    Bonne soirée ma belle

  • Leave a Reply